Scolan 2020

Démocratie participative

La coopération des habitants permet d’inventer des réponses inédites à des problèmes complexes et de mieux répondre aux problèmes de tous. La participation citoyenne est un moyen pragmatique et enthousiaste de mieux fabriquer ensemble la ville de demain.

  • Mise en place de 6 comités de quartiers (24 réunions) et 18 diagnostics en marchant qui ont notamment traités les thématiques : propreté, environnement, sécurité, animation, valorisation des quartiers…
  • Mise en place d’un Conseil consultatif communal dont les commissions ont été amenées à réfléchir et à faire des propositions dans les domaines économiques, culturels… portant sur le devenir de la ville
  • Organisation régulière de Cafés Citoyens sous la forme d’ateliers participatifs et thématiques (fermeture du PN4, finances, sécurité, éducation, fibre, gestion de l’eau, environnement et propreté, statue Galatée…)
  • En 2019, mise en place d’un premier budget participatif de 50 000 euros : une douzaine de projets présentés et 5 projets validés par les Deuillois et en cours de réalisation

Parce que de nombreuses compétences et ressources sont parmi les habitants, notre objectif est de faire évoluer le fonctionnement de ces instances. Pour cela, nous souhaitons impliquer plus largement encore les Deuillois et au plus près de leurs préoccupations :

– Instance de participation au sein du tissus associatif
– Création d’une association de commerçants
– Création d’un Conseil des sages et d’une coopérative d’acteurs sur les problématiques de la nutrition
– Élaboration d’une instance spécifique dédiée aux collégiens et lycéens en utilisant les nouvelles technologies

Mise en place d’une plateforme d’échanges entre les villes jumelées afin de recueillir les bonnes pratiques

Dans le cadre du processus d'élaboration du programme d'investissement et de fonctionnement du prochain mandat communal, les ateliers "La Fabrique" constituent des points de rencontres privilégiés permettant une co-construction entre la liste Vivons Notre Ville et les Deuillois. Ils seront suivis d'une restitution publique début mars.

Concrètement, les Deuillois doivent pouvoir trouver une tribune leurs permettant de proposer des pistes d’évolutions, de poser des questions, de s’exprimer sur des propositions ou, plus simplement de s’imprégner des grands enjeux de la future mandature.

Bien entendu, dans un souci d’efficacité et de véracité, il conviendra de distinguer l’idéal et le possible et par conséquent de partager sur les contraintes réglementaires, financières ou de compétences qui régissent le fonctionnement des collectivités territoriales.

Vos élus doivent être les garants non seulement de cette élaboration mais aussi de sa faisabilité.